top of page

Casse thermique, comment l'éviter ?

Le verre est sensible aux variations de température. Autrement dit, un point chaud localisé sur le verre peut le briser.


Comment l'éviter ? Que faire en cas de casse thermique d'un vitrage ?

A éviter

  • Un canapé (ou tout autre mobilier) plaqué contre la baie vitrée.


  • Une jardinière contre la baie vitrée, côté extérieur ou intérieur.


  • Un four, une rôtissoire ou tout autre dispositif mettant une forte source de chaleur à proximité d'une baie vitrée.

  • Un rideau foncé et opaque.



  • Un éclairage de type halogène à proximité du vitrage ou orienté vers le vitrage.


  • Un parasol chauffant ou tout autre dispositif de chauffage à proximité de la baie vitrée.


  • Des stickers de couleur foncée et contrastée sur les vitrages.




Si la casse thermique se produit, il faut :


Appeler notre standard au 05.58.52.95.03.

Dans le cas d'installation ultérieure d'éléments complémentaires sur la baie vitrée par l'exploitant de l'ouvrage, le risque de casse thermique ne peut plus être garanti.

Dans le cas d'un remplacement de casse, le professionnel constate que le vitrage a subi une casse thermique, il analysera la cause de la casse thermique et prescrira, le cas échéant, un vitrage adapté.

Dans le cas d'installation ultérieure d'éléments complémentaires sur la baie vitrée par un professionnel, celui-ci doit prévoir des mesures adaptées pour limiter le risque. Ces éléments complémentaires facteurs de risque peuvent être : des films de protection solaire, des volets roulants, des occultations, etc...

Commentaires


bottom of page